Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Filmer le travail au nom de l'entreprise ? : Les films Renault sur les chaines de production (1950-2005)

Résumé : L’étude des 100 films industriels produits par Renault entre 1950 et 2002 apporte un éclairage inédit sur l’auto-fabrication d’une part de l’image de marque de la firme et sur la transformation des rapports entre l’entreprise et ses propres usines. En 50 ans, l’évolution du matériel cinématographique bouleverse la façon de filmer le travail, de considérer le cinéma et d’utiliser les films. Au temps des cinéastes succède en 1983 celui de l’audiovisuel. En parallèle, le cinéma de l’entreprise passe d’un discours global et conquérant à une série de films locaux et ciblés. L’image du travail se transforme. Alors que dans les années 1950, le film d’usine est le reflet de la puissance et de la rationalisation, le doute s’immisce à ce sujet et fait du cinéma un instrument du questionnement et de la recherche de solutions aux problèmes du travail ouvrier.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-univ-evry.archives-ouvertes.fr/hal-02141487
Contributor : Nicolas Hatzfeld Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 1, 2021 - 4:37:28 PM
Last modification on : Wednesday, January 19, 2022 - 1:48:02 PM

File

2006-rot-filmer-le-travail-au-...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Citation

Nicolas Hatzfeld, Alain P Michel, Gwenaële Rot. Filmer le travail au nom de l'entreprise ? : Les films Renault sur les chaines de production (1950-2005). Entreprises et Histoire, Eska, 2006, 3 (44), pp.25 - 42. ⟨10.3917/eh.044.0025⟩. ⟨hal-02141487⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles