Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le passé a de l’avenir : Au risque de l’enquête, faire surgir « le levain de l’inachevé »

Résumé : Usage et abus du passé participent désormais de la justification du pouvoir et notamment du pouvoir du marché, afin de favoriser le contrôle des populations. Ils assignent, dans sa version la plus sombre, un rôle de « victimes » de l’Histoire à des individus qui attendent en retour une impossible réparation du passé, les plaçant dans la posture de jouets de l’Histoire, quand il devrait s’agir pour eux (pour nous) de travailler, partant du passé, à l’ouverture du champ des possibles en vue de bâtir un possible avenir alternatif. L’historicisation du capitalisme, de la mondialisation et de la globalisation, est une piste décisive à explorer en vue de renverser le régime d’historicité qui s’impose à nous au présent. L’enjeu, ainsi formulé, invite à une redécouverte de la force d’une dynamique historique qui n’est pas close et qui, loin d’être saturée par le présent, doit pouvoir nourrir les promesses de l’aube.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-evry.archives-ouvertes.fr/hal-02166632
Contributor : Florent Le Bot <>
Submitted on : Thursday, June 27, 2019 - 7:51:49 AM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 5:10:51 PM

Identifiers

Citation

Florent Le Bot. Le passé a de l’avenir : Au risque de l’enquête, faire surgir « le levain de l’inachevé ». L'homme et la société, L'harmattan, 2016, 3-4 (201-202), pp.189-212. ⟨10.3917/lhs.201.0189⟩. ⟨hal-02166632⟩

Share

Metrics

Record views

84