article (C-4) Sociétés multi-communautaires Du débat passionné à l'arbitrage - Université d'Évry Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

article (C-4-) Multi-community societies; From heated debate to arbitration

article (C-4) Sociétés multi-communautaires Du débat passionné à l'arbitrage

Andre Moulin
  • Function : Author
  • PersonId : 1056608

Abstract

This article is based on a Master 2 thesis. The general introduction evokes four current subjects (Conception of human life, status of women, distinctive signs of a religion, food) which have given rise to many debates showing the diversity of approaches and even of world views of different communities that are expressed. The theoretical approach addresses three topics: (1-) the affections causing the most intense affects, (2-) organisations and communities, (3-) the different "deliberations". This approach leads to proposals for rules of arbitration in deliberations, whether they are formally organised or impromptu in everyday life. This approach is made taking into account the results of subsequent work to the original dissertation, based on articles (B-1) and (B-2) summarised in the theses to be mobilised for any empirical research in social sciences. In the cited dissertation and in this article, this approach mobilises Rawls, Habermas and Ch. Taylor (see also article (D-3) Discussion with Rawls, Habermas). The conclusion of this theoretical approach is that any deliberation between different communities in the same state must be based on the following prior premises, premises or original position that must be agreed upon: a multi-community society in which the dominant community, the one that seems to have inspired the most legislation (constitution, fundamental rights, written or unwritten laws and rules, etc.), has no more prerogatives than the others, Habermasian deliberation (this procedure allows any subject to be discussed and the decisions taken have a "weak transcendence ") with all the stakeholders: any community accepts (1-) this democratic procedure, (2-) to be non-essentialist and not to have prejudices, including essentialist ones, about other communities, Deliberation if possible reasonable, each having HIS reason with his premises, by implementing a deliberation process taking into account this plurality of reasons and thus of possible conflicts on a given subject (see Appendix: Habermasian deliberation between multiple reasons), with, given the confrontation of multiple reasons on the subject to be discussed and the conflicts to be managed a necessary determination and approval by all communities of the prioritisation between spheres in which the premises of each one's reasons are expressed: (1-) of what is perceived as the necessity of one's nature and nature, (2-) of belonging2, (3-) of rights considered fundamental, (4-) of the "sacred", (5-) of moral statements, (6-) of social respect, and an application of the following prioritisation rule: any decision about a dispute in one sphere (e.g. the sphere of the 'sacred') must concern that sphere or a lower priority sphere but must not have negative effects in a higher priority sphere (sphere of fundamental rights, belonging, necessities of its nature), e.g. 'blasphemy' must not lead to criminal conviction, exclusion from one's community or death, Finally, this article presents examples of arbitration, on the four topics mentioned in the general introduction as well as on refugees-immigrants, based on this prior consensus and on our thesis.
Cet article est écrit à partir d'un mémoire de master 2 accessible ICI. L'introduction générale évoque quatre sujets actuels (Conception de la vie humaine, statut de la femme, les signes distinctifs d'une religion, l'alimentation) ayant suscités bien des débats montrant la diversité des approches et même des visions du monde de différentes communautés qui s'expriment. L'approche théorique aborde trois sujets  : (1-) les affections provoquant les affects les plus intenses, (2-) les organisations et communautés, (3-) les différentes « délibérations ». Cette approche conduit à des propositions de règles d'arbitrages lors de délibérations, que celles-ci soient formellement organisées ou impromptues dans la vie de tous les jours. Cette approche est faite en tenant compte des résultats de travaux ultérieurs au mémoire d'origine en s'appuyant sur les articles (B-1) et (B-2) résumés dans les thèses à mobiliser pour toute recherche empirique en sciences sociales. Dans le mémoire cité et dans cet article, cette approche mobilise Rawls, Habermas et Ch. Taylor (Se reporter également à l'article (D-3) Discussion avec Rawls, Habermas). La conclusion de cette approche théorique est que toute délibération entre communautés différentes d'un même État doit être fondée sur les prémisses préalables suivantes, prémisses ou position originelle qui doivent faire consensus : une société multi-communautés dont la communauté dominante, celle qui semble avoir le plus inspiré la législation (constitution, droits fondamentaux, lois et règles écrites ou non, etc..), n'a pas plus de prérogatives que les autres, Délibération habermassienne (cette procédure permet d'aborder tout sujet et les décisions prises ont une « transcendance faible »1) avec toutes les parties prenantes : toute communauté accepte (1-) cette procédure démocratique, (2-) d'être non essentialiste et de ne pas avoir des préjugés, dont essentialistes, à propos des autres communauté, Délibération si possible raisonnable, chacun ayant SA raison avec ses prémisses, en mettant en œuvre un processus de délibération tenant compte de cette pluralité des raisons et donc des conflits possibles sur un sujet donné (voir Annexe : délibération habermassienne entre raisons multiples), avec, compte tenu de la confrontation de multiples raisons sur le sujet à débattre et des conflits à gérer, une nécessaire détermination et approbation par toutes les communautés de la priorisation entre sphères dans lesquelles sont exprimées les prémisses des raisons de chacun : (1-) de ce qui est perçu comme nécessité de sa nature et de la nature, (2-) de l'appartenance2, (3-) des droits considérés comme fondamentaux, (4-) du « sacré », (5-) d'énoncés moraux, (6-) d'estime sociale, et une application de la règle de priorisation suivante : toute décision à propos d'un litige dans une sphère (ex : sphère du « sacré ») doit concerner cette sphère ou une sphère moins prioritaire mais ne doit en aucun cas avoir des effets négatifs dans une sphère plus prioritaire (sphère des droits fondamentaux, de l'appartenance, de nécessités de sa nature), ex : le « blasphème » ne doit pas entraîner une condamnation pénale, l'exclusion de sa communauté ou la mort, Cette article présente enfin des exemples d'arbitrage, sur les quatre sujets évoqués dans l'introduction générale ainsi que sur les réfugiés-immigrés, en s’appuyant sur ce consensus préalable et sur nos thèses.
Fichier principal
Vignette du fichier
article (C-4) Sociétés multi-communautaires Du débat passionné à l'arbitrage hyp-org.pdf (312.09 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03494646 , version 1 (05-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03494646 , version 1

Cite

Andre Moulin. article (C-4) Sociétés multi-communautaires Du débat passionné à l'arbitrage. 2022. ⟨hal-03494646⟩
35 View
24 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More