article (D-9) three universal determining social processes - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

article (D-9) three universal determining social processes

article (D-9) trois processus sociaux universels déterminants

(1)
1
Andre Moulin
  • Function : Author
  • PersonId : 1056608

Abstract

This article presents what we consider to be the three most determinant universal social processes of any human society: processes (1-) of production and provision of goods and services, (2-) of human reproduction, (3-) of belonging. These determining processes of any human society are only possible if there is association between people, often under the guidance of reason (thesis (2-)). This presentation is based on the assumption that all human society, and thus these three universal determining social processes, is founded on fundamental premises (thesis (5-)), some of which are more determining than others: those relating to 'the necessities of nature and its nature' and those relating to 'belonging'. Note: this thesis (5-) then cites the premises relating to 'fundamental rights', 'the sacred' and 'moral statements', but we consider these to be less decisive than those relating to 'the necessities of nature and its nature' and those relating to 'belonging'. This article also mobilises our theses (6-) and theses (7-) to underline that, for these three equally determining processes, the association of people is very often based on power relations and dominations, which are equally universal and which, for us, belong to a Machiavellian political anthropology.
Cet article présente ce que nous considérons être les trois processus sociaux universels les plus déterminants de toute société humaine : processus (1-) de production et mise à disposition de biens et de services, (2-) de reproduction humaine, (3-) d'appartenance. Ces processus déterminants de toute société humaine ne sont possibles que s'il y a association entre les gens, bien souvent sous la conduite de la raison (thèses (2-)). Cette présentation repose sur l'hypothèse que toute société humaine, et donc ces trois processus sociaux universels déterminants, est fondée sur des prémisses fondamentales (thèse (5-)) dont certaines sont plus déterminantes que d'autres : celles relatives aux « nécessités de la nature et de sa nature » et celles relatives à « l'appartenance ». Remarque : cette thèse (5-) cite ensuite les prémisses relatives aux « droits fondamentaux », au « sacré » et aux « énoncés moraux » mais nous les considérons comme moins déterminantes que celles relatives aux « nécessités de la nature et de sa nature » et celles relatives à « l'appartenance ». Cet article mobilise également nos thèses (6-) et thèses (7-) pour souligner que, pour ces trois processus aussi déterminants, l'association des personnes est bien souvent fondée sur des rapports de force et des dominations, rapports de force et dominations tous aussi universels et qui relèvent pour nous d'une anthropologie politique machiavellienne.
Fichier principal
Vignette du fichier
article (D-9) trois processus sociaux universels déterminants hyp-org.pdf (262.83 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03494663 , version 1 (05-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03494663 , version 1

Cite

Andre Moulin. article (D-9) trois processus sociaux universels déterminants. 2022. ⟨hal-03494663⟩
35 View
17 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More