L'action des autorités de réglementation bancaire pour limiter les effets de la crise du Covid-19. Une comparaison Union européenne et Afrique de l'Ouest - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles La Revue du Financier Year : 2022

L'action des autorités de réglementation bancaire pour limiter les effets de la crise du Covid-19. Une comparaison Union européenne et Afrique de l'Ouest

(1, 2, 3) , (4) , (2, 1) , (1, 2)
1
2
3
4

Abstract

L’introduction de la norme IFRS 9 a accordé une grande flexibilité aux banques dans la mesure relative aux provisions pour perte sur prêts. L’article se propose de déterminer si cette flexibilité accrue, combinée aux mesures prises par les autorités de réglementation bancaires en 2020 afin de limiter l’impact de la crise économique engendrée par le Covid 19, a affecté la qualité de l’information financière publiée par les banques. Les tests effectués sur un échantillon de 46 banques européennes et 17 ouest-africaines montrent clairement que les mesures prises, et le recours à l’approche par les pertes de crédit attendues pour le calcul des provisions, ont permis de limiter la hausse des encours de prêts risqués et des provisions en 2020. Ce phénomène est cependant moins marqué pour les banques africaines, ce qui suggère que celles-ci n’ont pas su, ou pas voulu, utiliser pleinement la marge de manœuvre accordée par les régulateurs et les normalisateurs comptables.
Not file

Dates and versions

hal-03773727 , version 1 (09-09-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03773727 , version 1

Cite

Eric Paget-Blanc, Christophe Lejard, Hajar Zaghloul, Phu Dao-Le Flécher. L'action des autorités de réglementation bancaire pour limiter les effets de la crise du Covid-19. Une comparaison Union européenne et Afrique de l'Ouest. La Revue du Financier, 2022, 44 (249). ⟨hal-03773727⟩
27 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More